Exigences pour le chargeur frontal
Pour utiliser une nacelle de travail avec un chargeur frontal, le fabricant de ce dernier doit en premier lieu autoriser le levage de personnes avec un équipement adapté. Il faut distinguer les chargeurs frontaux construits avant 1997 de ceux construits dès cette date.

Chargeurs frontaux construits dès 1997
Les critères suivants doivent être remplis:
● L’utilisation pour le levage de personnes est prévue par le fabricant; elle est expressément mentionnée dans le mode d’emploi.
● Le fabricant du chargeur frontal a réalisé une machine spéciale (le chargeur frontal et la nacelle de travail forment une unité) pour le transport de personnes et les prescriptions de sécurité selon la Directive Machines sont respectées.
● La machine remplit les exigences de mise en circulation conformément à l'Ordonnance sur la sécurité des machines (SR 819.14, Ordonnance sur les machines, OMach). Ainsi, le fabricant du chargeur frontal est responsable de son produit et porte l’entière responsabilité pour la sécurité de ses produits.
● La hauteur de levage est limitée à 3 m de par la construction. Ainsi, l’annexe IV de la Directive Machines ne s’applique pas. Lorsque le fabricant du chargeur frontal n'autorise pas le levage de personne, le responsable de la mise en circulation en Suisse (importateur, revendeur) peut le faire. Il doit pour cela équiper le chargeur frontal selon les exigences figurant dans les chapitres 3 à 5 de la brochure 4a "Nacelle de travail sur chargeur frontal". Le responsable de la mise en circulation fournit les documents nécessaires (mode d'emploi et d'entretien) et signe la déclaration de conformité et le procès-verbal de montage. Ainsi, la mise en circulation correcte selon l'OMach est garantie.

Chargeurs frontaux construits avant 1997
Les chargeurs frontaux mis en circulation avant le 1.1.1997 ne tombent pas sous le coup de la Directive Machine en vigueur dès cette date et doivent être rééquipés par un spécialiste (p. ex. mécanicien machines agricoles, fournisseur). De plus, ils doivent être jugés adaptés au levage de personnes. Le spécialiste doit établir un protocole de montage (modèle d’agriss, avec tampon et signature). Il doit en ressortir que l’équipement (p. ex. chargeur frontal et nacelle de travail) est adapté au levage de personnes. De plus, un mode d’emploi et d’entretien doit être distribué. Les exigences techniques sont définies dans le chapitre 3 de la brochure 4a "Nacelle de travail sur chargeur frontal".

Vous trouvez des informations complémentaires sur la site de la suva: www.suva.ch