La durée de vie d’une machine peut être considérablement prolongée par un entretien soigné. Des réparations et un entretien sérieux diminuent également le risque d’accident. Lorsqu’une machine mal entretenue provoque un accident, le propriétaire peut être tenu pour responsable civilement (p.ex. prêt ou location de machines).
Les travaux de réparation provoquent également des accidents. Un mauvais équipement, peu d’expérience, une mauvaise accessibilité, le manque de temps y participent.

Il faut donc observer ces règles:
– Prêter attention à la facilité d’entretien.
– Un mode d’emploi doit accompagner chaque machine, même d’occasion.
– Les pièces de rechange doivent correspondre aux pièces d’origine en ce qui concerne la sécurité.
– N’entreprendre soi-même que les réparations que l’on maîtrise parfaitement.
– Les réparations demandent du temps et des connaissances. Le provisoire et le bricolage peuvent coûter la vie.
– Les réparations nécessitant un outillage et des connaissances spéciales sont à confier au spécialiste (p.ex. freins, électronique, soudures compliquées).

Les accidents lors de réparations et d’entretien peuvent être évités ainsi:
– Lors de bourrage, arrêter le moteur et attendre l’arrêt complet de la machine.
– Lors du nettoyage, ne jamais laisser tourner la machine.
– S’assurer que la machine ne peut être mise en marche par erreur: débrayer ne suffit pas!
– Remonter les protections démontées, réparer ou remplacer celles qui sont défectueuses.
– L’ordre à la place de travail épargne bien des soucis et évite bien des accidents (glisser, trébucher, rester accroché, etc.).