Dans l’agriculture, les bâtiments sont, la plupart du temps, à la fois un lieu d’habitation et un lieu de travail. Les enfants peuvent y faire beaucoup d’expériences, pas toutes sans risque malheureusement.
Ce qui semble idyllique et inoffensif recèle pourtant bien des dangers pour les en-fants de tous âges. L’éducation et la surveillance ne suffisent pas. Les chutes, les noyades, les asphyxies, les écrasements, les empoisonnements, les incendies sont autant de dangers qui doivent être au mieux maîtrisés par le biais de mesures de prévention.

Chutes sur l’enfant
Les chutes sur l’enfant sont relativement fréquentes. Il faut se rendre à l’évidence que les lieux de stockage ne sont pas des places de jeu. Il peut arriver que le tas s’effondre et écrase ou étouffe l’enfant.
Vu leur poids, les roues jumelées qui ne sont pas stockées correctement présentent des dangers d’écrasement lorsqu’elles tombent. Ceci est également le cas pour les contrepoids de tracteurs stockés de manière instable.
L’ordre et la propreté sont à la base de la prévention des accidents. Ainsi, un stoc-kage sûr et irréprochable va parfaitement dans le sens de la prévention des acci-dents.

Chutes de l’enfant
Les protections empêchant les chutes doivent être adaptées à l’enfant. Les balustra-des avec un simple garde-corps ne sont pas du tout adaptées car l’enfant peut les franchir. Ainsi, les balustrades doivent être conçues de manière à ce que l’enfant ne puisse pas passer à travers, ni y grimper. L’espacement entre les barreaux verticaux ne doit pas dépasser 12 cm.
Les échelles mobiles doivent être rangées après usage et sécurisées lors de l’emploi. La partie inférieure des échelles fixes est à munir d’une planche empêchant l’accès ou d’une partie amovible. Les endroits où l’enfant ne doit pas avoir accès, doivent être sécurisés par une barrière ou un portail.

Empoisonnement
Tous les produits toxiques doivent être stockés sous clé. L’adulte peut certes inter-dire l’accès à l’enfant mais cela ne suffit pas. L’enfant possède un certain goût de l’interdit. De ce fait, il est souvent tenté de découvrir lui-même ce qui se cache der-rière une interdiction. Pour cette raison, il faut absolument que les produits soient stockés hors de portée des enfants.

Incendies
Le feu fascine les enfants. Dans une exploitation agricole, les matériaux combusti-bles sont omniprésents. Ainsi, l’adulte se doit de montrer à l’enfant, le juste compor-tement à adopter. Lorsque les enfants jouent sur l’exploitation, il est particulièrement important de les avoir à l’oeil.

Electrocution
Les machines doivent être débranchées et rangées après utilisation. Si nécessaire, l’atelier est à fermer à clé. Les prises doivent être placées en hauteur, ce qui dis-suade les enfants de les utiliser. En outre, elle doivent être impérativement reliées à des disjoncteurs FI.

Conclusion
L’éducation et la surveillance constituent une part importante de la prévention des accidents. Cependant, l’éducation n’offre aucune garantie sur le comportement de l’enfant. Ainsi, les mesures de sécurité doivent être prises quoiqu’il en soit. Pour as-surer un maximum de sécurité, nous préconisons l’aménagement d’une place de jeu indépendante, de manière à ce que les enfants ne soient pas constamment dans le rayon d’activité des machines. Ceci ne les empêchera pas d’avoir accès à l’étable ou au hangar, mais toujours sous la surveillance d’adultes.