3 1 14 Markieren schuetzen beleuchten klEvaluation des dangers
Les pointes, parties tranchantes et les arêtes jusqu'à une hauteur de 2 m sont considérées comme dangereuses. Les fabricants de machines agricoles ont fait de gros efforts ces derniers temps pour disposer les parties dangereuses de manière qu'elles ne représentent pas un danger accrû lors de collisions. Mais le nombre élevé de machines plus anciennes encore utilisées ne doit pas mettre en danger le trafic routier de manière démesurée.
La visibilité de toutes les machines et outils doit donc être améliorée. Plus le véhicule agricole est aperçu tôt, moins grand est le danger de collision.

Mesures de protection
Sur la base des prescriptions et du déroulement des accidents, on peut déduire les principes suivants pour les véhicules et machines agricoles:

  • Les outils portés et les remorques de travail doivent être équipés aussi loin que possible à l'arrière, sur les deux côtés, de panneaux de signalisation, agissant vers l'arrière. 
  • Les outils portés et les remorques de travail qui dépassent en largeur le véhicule tracteur doivent aussi être munis à l'avant, de part et d'autre, de panneaux de signalisation. 
  • La visibilité latérale des outils portés et des remorques doit être améliorée selon les possibilités, avec des couleurs vives, des catadioptres et un marquage des contours. 
  • Les pointes et parties tranchantes qui peuvent s'avérer dangereuses lors d'une collision par l'arrière doivent être couvertes. 
  • Les pointes et parties tranchantes qui, vues depuis l'avant, dépassent latéralement le véhicule tracteur, doivent être couvertes.
  • Pour protéger les piétons et les conducteurs de deux-roues des outils orientés latéralement, il faut prévoir des protections latérales là où c'est possible de par la construction.