Nous utilisons des cookies. Pour en savoir plus, consultez notre Politique de confidentialité.

Paramètres des cookies

Ces cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site

Ces cookies améliorent l'expérience de l'utilisateur. Par exemple, en sauvegardant les paramètres linguistiques que vous avez définis. Si vous n'autorisez pas ces cookies, certains de ces services peuvent ne pas fonctionner correctement.

Ce site web peut proposer des contenus ou des fonctionnalités fournis par des tiers sous leur propre responsabilité. Ces tiers peuvent installer leurs propres cookies, par exemple pour suivre l'activité des utilisateurs ou pour personnaliser et optimiser leurs offres. Ceux-ci peuvent inclure, sans s'y limiter, les cookies suivants :
_ga (Google Analytics)
_gid (Google Analytics)
_gat_gtag_UA_116310506_3 (Google Analytics)
NID (Google Maps)

Continuer les achats
Il n'y a aucun produit dans le panier.

Préparation du bois de feu

De nombreux accidents se produisent lors de la préparation du bois de feu. Les principales causes d’accidents sont :

  • Utilisation de vieilles machines avec des dispositifs de protection inadéquats.
  • Démontage ou manipulation de dispositifs de protection, par exemple la commande bimanuelle.
  • Prise en main de pièces de bois par une deuxième personne.

L'utilisation de machines bien entretenues et conformes aux normes en vigueur constitue une mesure de prévention efficace.

Fendeuses hydrauliques 
Les machines doivent disposer d'une commande bimanuelle. L'emplacement des dispositifs de commande doit permettre un travail rationnel et sûr. Le processus de fendage ne doit être déclenché que par la personne qui place le bois sous le coin. Travailler à deux sur la même machine est dangereux et par conséquent strictement interdit. Il est fortement déconseillé d’acheter des machines d’occasion qui ne répondent plus aux exigences de sécurité actuelles. En outre, les équipements supplémentaires comme par exemple les dispositifs de levage hydrauliques ou les treuils à câble sont utiles. Le treuil à câble a l’avantage de permettre non seulement de redresser des pièces lourdes, mais aussi, en fonction de la longueur du câble, de les tendre. Les treuils avec une force de traction limitée (env. 500 kg) ont fait leurs preuves.

Sciage du bois de feu
L’utilisation de scies circulaires est strictement réservée au personnel formé et familiarisé avec l'utilisation des dispositifs de protection.  Les débutants doivent être instruits et formés en conséquence. Les machines neuves ne doivent être vendues qu'avec un équipement de sécurité complet. Les anciennes machines devraient être rééquipées. Tenez compte de ces exigences lors de l'achat et de l'utilisation de scies circulaires :

  • Les scies circulaires doivent être équipées d'un dispositif d'alimentation (bascule ou table à rouleaux) pour le matériau à couper, de sorte que le bois ne puisse pas basculer.
  • Les surfaces de contact des deux côtés de la coupe doivent être aussi lisses que possible et suffisamment larges.
  • Les scies circulaires modernes pour le bois de chauffage sont équipées d'un dispositif de freinage qui immobilise la lame de scie en quelques secondes après que le moteur électrique ait été coupé.
  • Le déclencheur à tension minimale empêche le redémarrage automatique du moteur électrique après une panne de courant.
  • En position de repos, la protection supérieure de la lame de scie doit recouvrir complètement les dents.

Un protège-ouïe avec visière ou un casque forestier protègent bien du bruit et des projections.


Scie combinée
La combinaison d'une scie circulaire avec une fendeuse hydraulique permet un travail efficace avec un haut niveau de sécurité. Cependant, des morceaux de bois plus courts peuvent se retrouver de biais devant la lame travaillant, de sorte que la longueur doit être corrigée à la main. La probabilité de toucher la lame avec les mains est dans ce cas très grande. Par conséquent nous recommandons de n’acheter que des machines dont la lame ou la chaîne se retrouvent automatiquement protégées dans le boîtier après le processus de coupe.

Le processus de fendage doit être déclenché par une commande bimanuelle afin que les deux mains restent en dehors de la zone dangereuse. Sur les fendeuses automatiques, les outils doivent être recouverts de manière à ce qu'il ne soit pas possible de les atteindre.

Prudence lors de manipulations sur la machine en cas de dysfonctionnement. Comme de grandes quantités de matières s'accumulent, l'approvisionnement et l'enlèvement des bûches doivent être bien organisés.

Déchiqueteuses
Les déchiqueteuses doivent avoir un entonnoir de remplissage suffisamment long et un dispositif de commande marche avant/arrière et débrayage facilement accessible de chaque côté. Toutes les parties en rotation, arbre à cardan compris, doivent être protégées. Porter des vêtements près du corps, en aucun cas des manches flottantes ou des moufles. Le bas des manches doit recouvrir le sommet du gant. Les nouvelles machines doivent être équipées d'une grue et d'un tapis hydraulique, ce qui permet un travail sans danger. Les personnes âgées et les enfants ne doivent pas alimenter la machine. En cas de bourrage il faut arrêter la machine. Celle-ci ne doit être ouverte qu'après l'arrêt complet de tous les dispositifs.