De nombreux accidents se produisent lors de la préparation du bois de feu. Les machines couramment utilisées sont la scie circulaire, la tronçonneuse, la fendeuse et la déchiqueteuse.
Le bois est coupé la plupart du temps à l'aide d'une scie circulaire. De nombreuses scies sont vieilles et usées. Travailler sûrement avec de tels engins n'est pas possible. La plupart des accidents sont provoqués par des morceaux de bois qui se coincent ou des morceaux noueux qui entraînent la main près de la lame ainsi que par des lames, des courroies non ou mal protégées ou encore par le décrochement de la table.
12 D-53 klLes dispositifs de protection évoqués ci-dessous doivent équiper la scie circulaire afin d'assurer un travail sans risque. De plus, les parties en bois de la scie ne doivent pas être trop usées. La lame doit être couverte par une cape protectrice munie d'une butée latérale. Pour plus de sécurité, la cape devrait avoir un système de maintien et d'alimentation du bois.
Le système de guidage de la table doit empêcher celle-ci de se décrocher en fin de course. La partie de la lame se trouvant sous la table doit également être protégée.
Au lieu d'un contrepoids, il faut utiliser un dispositif à ressort de rappel. En effet, les contrepoids peuvent être bloqués par de la sciure.
Les scies circulaires à bascule doivent être protégées de la même manière. Elles sont peu répandues en Suisse mais permettent cependant un sciage sûr du bois. L'interrupteur du moteur électrique doit pouvoir être atteint facilement par l'utilisateur depuis sa place de travail.
Les nouvelles machines ne doivent être vendues qu'avec un équipement de sécurité complet. Les anciennes machines devraient être rééquipées.
Seules les personnes expérimentées et connaissant les dispositifs de sécurité peuvent utiliser les scies circulaires. Les débutants doivent être instruits et formés en conséquence. Un protège-ouïe avec visière ou le casque forestier protègent bien du bruit et des projections.

Fendeuse hydraulique
Bien qu'il soit possible de travailler de manière plus sûre avec des fendeuses Artikel Forst Holzspaltmaschine klhydrauliques, il convient d'être attentif à certaines mesures de sécurité. Il ne doit pas y avoir de possibilité de coincement entre le vérin et le châssis. Les nouvelles machines doivent disposer de commandes bimanuelles.
L'emplacement des dispositifs de commande doit permettre un travail rationnel et sûr. Le SPAA recommande d'équiper les anciennes machines de commande bimanuelle. Tous les éléments doivent être solidement fixés à la machine. Le processus de fendage ne doit être déclenché que par la personne qui place le bois sur le coin.

Travailler à deux sur la même machine est dangereux et par conséquent strictement interdit.

Les fendeuses verticales sont ergonomiquement préférables. Une mauvaise position de travail (position courbée) peut entraîner des lésions dorsales. Un choix judicieux de la machine et de ses accessoires, par exemple dispositif de levage hydraulique ou treuil, permet d'éviter ces problèmes.

Scie combinée
12 D-65 klLa combinaison entre une scie circulaire et une fendeuse hydraulique permet un travail rationnel avec une grande sécurité. Cependant, des pièces de bois tombent souvent en travers devant le coin de fendage, ce qui incite à corriger à la main. Ce faisant, la probabilité que la main entre en contact avec la lame est grande. C'est pourquoi il ne faut acheter que des machines dont la lame ou la chaîne se recouvrent automatiquement après le processus de sciage.
Le processus de fendage doit être actionné par une commande bimanuelle afin de garder les mains hors de la zone dangereuse. Si la machine fend automatiquement, toutes les parties dangereuses doivent être recouvertes, afin que l'on ne puisse pas les atteindre. La plus grande prudence est de mise lors d'intervention sur la machine en cas de dérangement. Comme on travaille avec de grandes quantités de bois, il convient de planifier judicieusement l'amenée des grumes et l'évacuation du bois fendu.

Déchiqueteuses
Les déchiqueteuses doivent avoir un goulot de remplissage suffisamment long et un dispositif de commande du sens de 12 D-67 klla marche -avant, arrière et débrayage- facilement accessible de chaque côté. Toutes les parties en rotation, arbre à cardan compris, doivent être protégées.
Porter des vêtements près du corps, en aucun cas des manches flottantes ou des moufles. Le bas des manches doit recouvrir le sommet du gant. Les nouvelles machines doivent être équipées d'une grue et d'un tapis hydraulique, ce qui permet un travail sans danger.
Les personnes âgées et les enfants ne doivent pas alimenter la machine. En cas de bourrage il faut arrêter la machine. Celleci ne doit être ouverte qu'après l'arrêt complet.